Bien le bonjour

Bonjour à tous. Après avoir parcouru ce blog pendant quelques temps, il est temps d’y participer !
J’ai, bien entendu pas mal de questions en suspend…
Quelques photos d’abord :
ecluzelle

venise

J’utilise en ce moment l’Easylith, sur du Bergger CB, du Foma, du Kentona.
Mon Bergger est l’ancienne version : que donne la nouvelle ?
Je vais passer au CE5 Lith : des conseils par rapport à l’Easylith ?
Quelqu’un a-t-il utilisé l’Imago Lith, papier de chez Moersch ? L’image part quasi complètement dans mon fixateur rapide qui convient pourtant pour tous mes autres papiers…

Au plaisir de vous suivre sur ce blog.
Cordialement.

Galerie | Cet article, publié dans généralités, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Bien le bonjour

  1. Daniel Elbaz dit :

    Bonjour lechervillois !
    (pense à nous donner un prénom, c’est quand plus sympa ;-))

    Bienvenue sur le blog du lith.
    Premier article réussit, n’hésite pas à te faire plaisir et publier des images
    La 1er est superbe, entre intemporalité et interrogation, le lith lui donne une subtile impression d’hallucination.

    Je ne connais pas du tout l’ImagoLith, mais il est normal que le fixateur amoindrisse l’effet lith (Daniel B. est demandé à l’accueil !) il doit être extrêmement réactif pour quasiment disparaitre !! (tu as un scan du résultat final ?)

    A très bientôt
    Daniel

    • lechervillois dit :

      Pour le prénom, c’est Patrice…
      Pour l’imago ce n’est pas un affaiblissement mais la perte de tous les noirs, visible à l’oeil nu en lumière inactinique dès que l’on met le tirage dans le fixateur… Il faut que que j’essaye un fixateur plus doux… Merci pour le commentaire pour le premier tirage, qui est pas mal réussi en vrai (30×30), mieux qu’à l’écran, comme d’habitude ;o)
      Patrice.

  2. louis bacou dit :

    bonjour
    si vous n’avez pas résolu votre problème et étant donné que je l’ai rencontré, je vous conseillerai de lire l’article de Tim Rudman dans son bouquin « The master Photographers’s lith printing » pge 37 « fix up »
    cdt
    louis

    • lechervillois dit :

      Bonjour et merci. Lors d’une prochaine séance, je réutiliserai l’imago en tenant compte du « fix up ». Il est vrai qu’en Lith, tout est variable selon le papier.
      Cordialement.
      Patrice

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s