Lith et virages

Je commence à tester les virages, encore un monde nouveau de possibilités !
Je poste mes deux premiers tirages lith sur Brovira, blanchiment partiel, virage thiourée puis virage sélénium.ste_victoire_virage_brovira_0314 arbre01virage_brovira_0314

Galerie | Cet article a été publié dans Galerie Didier D. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Lith et virages

  1. daniel elbaz dit :

    Bonjour Didier,

    en effet le monde de virage est encore un monde vaste à parcourir. Mais en lith j’avoue de pour l’instant les couleurs initiales du procédé me plaise tel quel. Hormis quelques virages qui tranchent carrément avec la tendance chaude du lith (le bleu de l’or par exemple).

    Tu trouve par exemple que cela apporte quelques choses à ces deux images ? (n’ayant pas vue la version non viré, je ne pourrai pas dire).

    Mais si l’effet recherché était le sentiment de chaleur estivale écrasante d’un soleil d’après-midi, on le ressent bien sur ces deux tirages (surtout le 1).

    ++
    Daniel

  2. didierderien dit :

    Bonjour Daniel,

    Sur ces exemples précis, le tirage lith avec ma soupe maison n’était pas du tout coloré sur le brovira, j’ai donc pensé que c’étaient des bons candidats au virage, et c’est le cas !
    Le même tirage lith sur fomabrom 123 se suffit très bien à lui même sans virage… d’autant plus qu’après essais, il s’avère que le 123 ne vire PAS DU TOUT dans la thiourée…
    Par ailleurs, certaines couleurs en lith ne me plaisent pas du tout, en particulier le orange flamboyant du fomatone 131 ou 132… qui disparait dans le sélénium…
    En résumé, il y a deux « effets » à prendre en compte en lith, la texture et la couleur. Si on aime la texture d’image rendue par un papier, on n’est pas obligé de subir sa couleur, les virages peuvent nous sauver la mise.

  3. daniel elbaz dit :

    Dans ce contexte je te suis !

    Mais c’est vrai que je n’ai jamais tiré sur du 131 de la grande époque ou il « lithait » rouge orange.
    Pour l’instant j’aime les couleurs que j’obtiens.

    A cause du lith, c’est en tirage normale ou je prend la mesure des virages, car je n’aime plus beaucoup les rendu neutre. Avec le lith on prend gout à la couleur !

  4. didierderien dit :

    les nouveaux 131 et 132 lithent aussi en orange, il suffit de leur donner +3 ou +4 stops, mais cette couleur ne me plait pas, mais par contre je viens de faire un petit test et après environ 5mn dans du sélénium à 1+9, le orange vire lentement à l’aubergine et tu peux avoir du noir, du pourpre/aubergine et de l’orange clair sur le même tirage ! Je vais essayer de tirer une charte de gris pour mettre cela plus en évidence…
    je n’ai pas du tout une grande expérience du labo mais, comme toi, un rendu neutre ne m’intéresse pas vraiment, le plus difficile étant le dosage et la subtilité des virages…

  5. daniel elbaz dit :

    La boite de 131 que j’ai ne lith pas …. et prend une couleur verte très moche. Les nouvelles moutures ont du s’arranger ou alors j’ai un mauvais lot. Il faudra que j’en reprenne pour voir ça😉

  6. didierderien dit :

    c’est vraiment une plaie ces papiers qui changent sans arrêt !…

  7. bernardc dit :

    J’aime bien ces 2 tirages, pour des raisons différentes, d’ailleurs.

    Sur le Foma 132 (récent) que j’ai essayé, le virage au sélénium donne des résultats différents selon le révélateur utilisé.
    Avec le Superlith, les tons moyens colorés en jaune brun virent au gris moyen sans relief.
    Il faut que je scanne et que je poste ici les essais que j’ai fait.
    J’ai la flemme de rouvrir les bouquins de chimie…

  8. didierderien dit :

    Bonsoir Bernard,
    à quelle dilution votre sélénium ? à 1+9 pendant 5 à 7mn j’obtiens vraiment un virage pourpre foncé/aubergine sur du 132 récent aussi, et les hautes lumières restent jaune/orangé
    je posterai aussi sans doute des essais dans quelques jours

  9. bernardc dit :

    Bonsoir Didier, j’utilise le sélénium de chez Rollei, a dilution 1+9 également.
    Après un développement en chimie Moersch SE5, le virage à 5mn donne effectivement les tons que vous décrivez.
    Par contre après un développement Rollei Superlith, les tons moyens tournent à un gris neutre très peu agréable.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s